Pendant qu’ils se battent

La vie comme une nuit en mode robot
La danse du faux, la valse de l’à-côté
Aux à l’aide, l’ambulance
Aux je t’aime, la police
Aux à l’aide, l’hôpital
Aux je t’aime, le nulle part désassuré

Pendant qu’autour ils se battent en misérables fracas
C’est encore le silence des horizons détachés qui rampe au cœur
La parole contre le bout de papier.

Bâtir seul, bâtir un grand fort de solitude
Nul amour à la rescousse.

Puisse mon drapeau être vu et hissé haut.
À l’aide, je t’aime.

Impossible de commenter.