Du nombre du texte précédent

Passer du nous au je, du notre au mon, se ramener au nous, au notre, en deux ou trois paragraphes. Une sorte de danse collective dont on en tire d’oscillants paroxysmes de solitude.

Impossible de commenter.