Phénix

sous la cabane d’oiseau, la plus haute gastronomie
une vieille dame venait toutes les dix minutes servir le thé
à Nagasaki, l’eau du bain était trop chaude, j’étais heureux

Impossible de commenter.