Elle dansait

 « Quelque chose l’avait interceptée. Elle poussa un long souffle, un souffle faible venu des tréfonds de sa cage thoracique, comme si son âme avait cherché à s’évader. Ses dents se serrèrent, on aurait dit un étau refermé sur l’air pour ne plus qu’il s’échappe. On vit son corps se mettre sous tension comme un seul nerf, comme un fouet prêt à frapper. À plat ventre, elle courba le dos et la nuque vers l’arrière et étendit les pieds, elle sembla soudainement grelotter, avec les poings fermés, avec les poignets et les coudes qui s’écartelaient. Ses yeux étaient absents, elle avait ceux des statues en prière, un regard vers le ciel, un regard vers l’intérieur. Un séisme la traversait de la tête aux pieds. Son esprit s’était subitement arrêté, puis s’était répandu comme un raz-de-marée dans le moindre espace de son corps. Elle dansait. »

Impossible de commenter.