La poésie dans un trou

j’ai écrit un poème de révolte
je l’ai effacé
mon verre de contact était sec
j’voulais faire du thé.

ici dans mon trou
j’me sens un peu loin
j’me r’tiens bien d’tout dire…
à deux mille kilomètres.

on a cogné à ma porte
colporteur de statues
j’y en ai acheté deux
j’ai pensé à toi.

j’en ai long à dire
j’me r’tiens bien d’tout dire…
avec mes statues
j’ai un peu l’air fou.

j’écris n’importe quoi
j’me r’tiens bien d’tout dire…
mais j’en ai long à dire
j’ai pensé à toi.

Impossible de commenter.