De la grande intégrité, de la probité intellectuelle.

«Ceux qui, froidement et délibérément, ont exécuté M. Laporte, après l’avoir vu vivre et espérer pendant tant de jours, sont des êtres inhumains. Ils ont importé ici, dans une société qui ne le justifie absolument pas, un fanatisme glacial et des méthodes de chantage à l’assassinat qui sont celles d’une jungle sans issue.[…] S’ils ont vraiment cru avoir une cause, ils l’ont tuée en même temps que Pierre Laporte , et en se déshonorant ainsi, ils nous ont tous plus ou moins éclaboussés.» — René Lévesque

 

Le parti politique d’extrême-gauche Québec solidaire se désole du décès de Monsieur Rose, l’un des assassins ayant commis le premier meurtre politique au Québec. L’un de ses deux députés élus, aussi le député de ma circonscription électorale, décrit un être de la peur, de la bombe et du meurtre, Paul Rose, comme un homme de grande intégrité, de probité intellectuelle. Cela dépasse tout entendement. Honorer un homme de l’anti-démocratie et de la violence idéologique a quelque chose d’odieux, de sale, qui empeste. Nous sommes bien arrivés au temps des radicaux.

 

La fin couronne votre œuvre.

Impossible de commenter.