Cérémonie au chevet

Heureusement qu’il y a des prêtres pour offrir davantage de réconfort à la famille que moi, qui ne sais que dire ma désolation de ne plus pouvoir être utile pour cet enfant, malgré l’intubation, l’intraosseuse et l’épinéphrine.

«C’est le retour au grand cercle », m’a dit l’Innu.

J’ai envie d’y croire.

Impossible de commenter.