Papyrus romain deltaïque (périodes ptolémaïque et romaine)

Pour me faire pardonner annuellement, pour le reste de mes jours. Hommage à Roy-Rousseau, qui n’est plus, et à son fou qui en transmit ce secret.

***

Sur une surface plane, préférablement une planche à découper en bois, disposer devant vous les ingrédients préalablement cultivés ou, à défaut de posséder une ferme ou un jardin, achetés chez Steinberg.

Placer sur la planche deux oignons, un piment vert, deux branches de céleri, deux gousses d’ail, deux carottes et un poireau.

Passer les légumes au robot. Faire suer. Ajouter deux à trois livres de bœuf haché mi-maigre. Faire suer. Égoutter.

Ajouter une grosse boîte de jus de tomate et ajouter ensuite une petite. Incorporer une grosse boîte de tomates broyées et une cuillère à thé de sauce Worcestershire. Ajouter sel et poivre, au goût. Sucrer. Saupoudrer d’origan et de poivre de Cayenne (le piment de Cayenne fera également). Ajouter quelques jets de Tabasco, quelques saupoudrées de poudre de chili. Mettre quatre feuilles de laurier et jeter du piment broyé. En fin de cuisson, ajouter la marjolaine.

Mijoter deux heures, puis ajouter deux petites boîtes de crème de tomate, une grosse boîte de pâte de tomate, du ketchup et du chili au goût.

Cuire une heure, puis lier avec une à deux cuillères à table de fécule de maïs.
IMG_0469

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *