Monocle

See me à travers un oiseau du Cap Tourmente
À travers une mouche noire en grimpant une montagne
Through un oursin fracassé sur une roche
Everywhere avec un accent de Québec.

Ab-mélancolie

Au bagne de la poitrine qui tremble, à la pioche-voix qui s’émousse,

j’ai fait un détour peuplé.

Sur l’autoroute des sommets, j’ai perdu la liberté d’être seul au monde.

2213 (extrait)

« — Peut-être suis-je atteint, peut-être suis-je malade, si je me fie à la normalité que tu me proposes. Oui, à bien considérer tes critères, je suis anormal. Du moins, je ne figure nulle part dans tes critères de normalité. Mais regarde-toi, toi qui te crois normal, toi qui décrètes et proclames la normalité. Tu nous fais bien rire, nous, les anormaux, nous qui voyons à deux cents ans de toi. »

Les mille visages (sur la grande balance)

« Un billet de deux pesos, je crois que c’était un billet de deux pesos, portait l’inscription manuscrite suivante :

si te toca este billete, nunca te faltara la plata. escribelo 5 veces.

Il avait recopié la consigne sur cinq billets qu’il avait distribués à des êtres chers, quelques années plus tard.

Il avait trouvé ce billet après avoir fait un don substantiel à un vieillard sans-abri, une nuit, au carrefour de deux sinistres rues de Buenos Aires.

Des années auparavant, devant le portail d’une station de métro de Moscou, il avait offert son sandwich à peine entamé à un vieil itinérant qui demeurait debout en s’appuyant sur sa canne, immobile, et qui tendait sa main libre devant lui en tenant son regard au sol. En le remerciant chaudement, le mendiant l’avait béni en le signant d’une croix.

Depuis, il avait la certitude que des dieux se dissimulaient parmi les hommes, comme au temps des Grecs anciens. »

Qui donne aux pauvres prête à Dieu.

L’espace fine insécable

« En quelques jours, il avait perdu toute sensation physique, il n’était plus que conscience sans la frontière du corps. Son cœur, il ne le ressentait plus battre ; la douleur, il ne la connaissait plus. Tout s’était arrêté, jusqu’à sa respiration. Rien n’était plus autonome, excepté sa pensée qu’il ressentait constamment comme une simple boule d’électricité statique, comme un soleil bouillant dans la tête. En peu de temps, il maîtrisait les déplacements fins et risqués dans l’espace dont il avait acquis une conscience absolue, sa force et son endurance s’étaient quadruplées comme s’il était soutenu par la main d’un génie invisible. Il n’avait plus la sensation de la fatigue, une sorte de puissance l’avait investi. Son ouïe et son audition s’étaient affûtées comme la lame d’un rasoir, il percevait tout avec haute résolution. Le moindre effleurement, le moindre parfum lui procuraient une sensation euphorisante. Il était mort, il le savait.

Au-delà de sa vie qui s’était terminée, tout se poursuivait dans une fusion parfaite avec l’Univers. Partout où il avançait, quelque chose suscitait son attention qui lui enseignait ce qu’il n’avait pas su, qui défaisait ses erreurs, qui lui révélait ce qui s’était toujours dissimulé autour de lui. Sur son chemin, il rencontrait d’autres morts comme des énigmes à résoudre. Les dieux allaient le guider, il devait d’abord purger son esprit de toute son amertume. »

De la grande intégrité, de la probité intellectuelle.

«Ceux qui, froidement et délibérément, ont exécuté M. Laporte, après l’avoir vu vivre et espérer pendant tant de jours, sont des êtres inhumains. Ils ont importé ici, dans une société qui ne le justifie absolument pas, un fanatisme glacial et des méthodes de chantage à l’assassinat qui sont celles d’une jungle sans issue.[…] S’ils ont vraiment cru avoir une cause, ils l’ont tuée en même temps que Pierre Laporte , et en se déshonorant ainsi, ils nous ont tous plus ou moins éclaboussés.» — René Lévesque

 

Le parti politique d’extrême-gauche Québec solidaire se désole du décès de Monsieur Rose, l’un des assassins ayant commis le premier meurtre politique au Québec. L’un de ses deux députés élus, aussi le député de ma circonscription électorale, décrit un être de la peur, de la bombe et du meurtre, Paul Rose, comme un homme de grande intégrité, de probité intellectuelle. Cela dépasse tout entendement. Honorer un homme de l’anti-démocratie et de la violence idéologique a quelque chose d’odieux, de sale, qui empeste. Nous sommes bien arrivés au temps des radicaux.

 

La fin couronne votre œuvre.

Newton dans un bain

Être dans l’air comme dans l’eau, l’air liquide et sa pression sur la mâchoire, l’air qui s’infiltre dans les trompes d’Eustache, qui tiraille, l’air à l’interface du corps. Une sorte de gélatine diaphane autour du globe, et ses flux et reflux dans les poumons. Au-dessus de nos têtes, au-dessus de nous — les poissons de fond, les pierres qui coulons toujours —, nagent les oiseaux et nos esprits évadés de la mécanique.

Hyperboréen II.

Naviguer dans l’espace
Dans l’Univers
Sur une barque en bois
Une cartographie du cerveau sans technologie
Comprendre les étoiles
Y grimper sur une aurore
en passant par Mars
ou par Mercure
ou Jupiter
Enfin par tous les dieux
L’Odyssée de l’Espace
Ulysse 31
Quelque part les Sirènes en nébuleuses
Pénélope en constellation

Aurore

Photo : Salluit, Nunavik (Québec), février 2013.