Le premier nerf crânien

Parfum. Sur la même table, j’ai lu sans ponctuation le « hasard » d’Ulysse et Pénélope. Le tome 1 annonçait un deuxième tome.

En marchant rue Notre-Dame, je lisais. J’ai lu dix sous par terre, puis un sou noir. J’ai lu qui les avait échappés là. J’ai lu qui ne les avait pas ramassés. Je n’ai pas osé.

J’ai lu celui qui parlait à son cheval. J’ai lu des yeux qui m’ont regardé.

Je lis sans arrêt.

Papyrus romain deltaïque (périodes ptolémaïque et romaine)

Pour me faire pardonner annuellement, pour le reste de mes jours. Hommage à Roy-Rousseau, qui n’est plus, et à son fou qui en transmit ce secret.

***

Sur une surface plane, préférablement une planche à découper en bois, disposer devant vous les ingrédients préalablement cultivés ou, à défaut de posséder une ferme ou un jardin, achetés chez Steinberg.

Placer sur la planche deux oignons, un piment vert, deux branches de céleri, deux gousses d’ail, deux carottes et un poireau.

Passer les légumes au robot. Faire suer. Ajouter deux à trois livres de bœuf haché mi-maigre. Faire suer. Égoutter.

Ajouter une grosse boîte de jus de tomate et ajouter ensuite une petite. Incorporer une grosse boîte de tomates broyées et une cuillère à thé de sauce Worcestershire. Ajouter sel et poivre, au goût. Sucrer. Saupoudrer d’origan et de poivre de Cayenne (le piment de Cayenne fera également). Ajouter quelques jets de Tabasco, quelques saupoudrées de poudre de chili. Mettre quatre feuilles de laurier et jeter du piment broyé. En fin de cuisson, ajouter la marjolaine.

Mijoter deux heures, puis ajouter deux petites boîtes de crème de tomate, une grosse boîte de pâte de tomate, du ketchup et du chili au goût.

Cuire une heure, puis lier avec une à deux cuillères à table de fécule de maïs.
IMG_0469

 

 

Le temps d’une paix

Après les miroirs, miroirs et les grands masques touaregs

Tel-Aviv sur une plage

triste nécessairement

pour faire danser un peu

devant les oliviers crétois

Cohiba pyramidal

pour fumer les souvenirs

songeant à la paix

au démartèlement des stèles

à la réécriture des noms propres

au croissant de lune

espion de la NSA

don’t worry, I’m happy

Notion d’importance

« Diagnostic différentiel : schizophrénie paranoïde, trouble schizo-affectif, trouble délirant, trouble de personnalité narcissique et antisocial sévère, état psychotique induit par une substance (PCP, cocaïne, cannabis). Le diagnostic est imprécis, mais cela importe peu, puisque le traitement est identique. »

Demandez donc au patient, si cela lui importe ou non.

Le 22 avril

J’ai l’estomac plein, les mots n’ont plus la légèreté et ne sortent plus de moi en riant. J’ouvre au hasard le manuscrit et, les yeux fermés, j’en copie une ligne.

ou pour quelqu’un d’autre et non plus pour l’accorder à son livre. Je voyais qu’elle avait enfin

J’aime les hasards, bien qu’ils soient tout sauf des hasards.

Je continue cent pages plus loin. Mes yeux ont vu les mots mis en exergue.

am I drinking too much ? est-ce mauvais pour le cœur ? I’m afraid de marcher sur la ligne. I’m afraid to fall.